Enquêtes de pré-location - Évaluations 360 ° en temps réel

Augmentation de loyer 2018

Conseils juridiques gratuits et illimités

Des rabais exclusifs aux membres RPHL

Nouvelles

21 août 2018
En juin, la valeur des permis de bâtir délivrés par les municipalités canadiennes s'est établie à 8,1 milliards de dollars, en baisse de 2,3 % par rapport au mois précédent. Ce repli est attribuable à la diminution des intentions de construction de bâtiments résidentiels, après la vigueur enregistrée en mai.
20 août 2018
L’habituelle période de déménagement est en juillet pour nombre de Québécois et qui dit déménagement dit envie de désencombrer. Pour éviter que votre grand ménage ne vire au cauchemar, prenez garde aux données personnelles que vous risquez de laisser à la portée de gens mal intentionnés. Qu’il s’agisse de votre contrat d’entretien de pelouse de l’été dernier, des étiquettes de vos contenants de médicaments périmés ou même de vieilles factures, ces articles jetés aux rebus révèlent assez d’information sur vous pour vous rendre vulnérable au vol d’identité.
16 août 2018
Le 18 juillet 2018, la Gazette officielle du Québec publiait le règlement modifiant le Code de construction, chapitre I, Bâtiment, visant l'accessibilité à l'intérieur des logements d'habitation. L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) vous parlait de ce règlement en mars 2018 lors de la période de consultation. Pour l'APQ, l'accessibilité aux logements est un atout pour les propriétaires qui souhaitent pouvoir héberger les personnes aînées qui auront besoin d'aide pour rester dans leur logement.
14 août 2018
À Vancouver et à Toronto, 48 % des acheteurs ont dépensé plus que prévu pour l’achat de leur logement. À Montréal, seulement 24 % des acheteurs ont dépassé leur budget. À Vancouver et à Toronto, environ 55 % des acheteurs ont participé à une surenchère, contre 17 % à Montréal. À Vancouver, 68 % des répondants croient que les acheteurs étrangers exercent une forte influence sur les prix des logements. À Toronto, 48 % des répondants sont du même avis.
10 août 2018
Les propriétaires d’immeubles multi-logements qui sont confrontés à des actes criminels, des comportements erratiques, dérangeants ou violents, des actes de vandalisme ou des épisodes de vols dans leurs immeubles peuvent décider de faire installer des caméras de surveillance par mesures de sécurité. On doit se poser la question : quels sont les critères et les balises qui rendent cette installation acceptable aux yeux du droit à la vie privée des résidents? La jurisprudence de la Régie du logement en dresse quelques critères qui nécessitent votre attention.
Notez et commentez 7 votes

En vedette