Enquêtes de pré-location - Évaluations 360 ° en temps réel

Éviction rapide

Votre fidèle allié depuis 30 ans

Radio : Conseils aux propriétaires

Concours Histoires d'horreur du 1e juillet

Nouvelles

01 juillet 2015

Ce midi à la Radio APQ au www.apq.org/radio nos animateurs vous entretiendront sur la question du déguerpissement et du dernier mois de loyer impayé dans plusieurs cas.

Au niveau juridique, si le locataire déguerpit sans motif légitime et qu’il emporte tous ses effets mobiliers, le bail sera résilié sans autre formalité. Notez que ces deux conditions doivent être concomitantes pour qu’il y ait résiliation du bail. Celle-ci vous permettra de signer un nouveau bail rapidement. Cette règle est décrite à l’article 1975 du Code Civil du Québec.

... Lire plus
 
01 juillet 2015

Propriétaires avec des problèmes vous n'êtes pas seuls!

Continuez d'envoyer vos témoignages, photos ou vidéos sur http://www.apq.org/concours-histoires-d-horreur-1e-juillet.aspx

Voici un avant-goût des témoignages et photos reçus.


Je suis propriétaire d'un 3plx et le locataire du Bachelor est parti en catastrophe me disant être en danger. Lorsque j'arrive au logement pour sécuriser les lieux barricader les vitres pour me rendre compte que le logement est cribler de trou de flèche et de coup d'étoile Ninja au plafond. Ce dernier tirais de l'arc, dans le logement, sur les murs et dans les appareil ménager qui m'appartenait.
Dommage et rénovation on du être nécessaire avant de pouvoir y intégrer un nouveaux locataire.

 


Il y a de ça quelques années déjà, j’ai fait une reprise de possession pour me loger moi-même dans l’immeuble que je venais d’acheter à Verdun. Il s’agissait de mon premier immeuble, un quadruplex, j’avais à l’époque 25ans. Suite à une visite à la régie du logement et en cours d’appel, j’ai réussi à faire valoir mon droit de reprendre mon logement. Après avoir donné un dédommagement de 1200$ à l’occupant pour quitter les lieux, je n’ai pu que constater les dommages causés par les locataires expulsés : Disparition des moustiquaires dans certaines fenêtres; Disparition de toutes les armoires côté sud dans la cuisine; Disparition de certaines portes d’armoires côté nord dans la cuisine; Le capant de l’îlot de cuisine a été arraché; Il n’y avait plus aucune porte à l’intérieur du logement; Les luminaires ont été remplacés par des pochettes ou rien; Disparition des plaques décoratives d’interrupteur et de prise électrique; Plusieurs trous dans les murs de plâtre; Disparition du miroir dans la salle de bain; Forte odeur d’urine dans les placards; Plusieurs trous de fort diamètre dans le plancher de bois franc; Contre-plaqué vissé dans le plancher de bois franc; Plusieurs couches de linoléum collées sur le bois franc; Luminaire extérieur disparu; Disparition du patio extérieur en dalles de béton d’une superficie de 16x10 pieds; Vitres du sous-sol brisées; Plusieurs bouteilles de bières et d’alcool vide caché dans le sous-sol; Chiffres de l’adresse inversés; Sous-sol jonché de déchet et de gros meuble brisé; Fils du câble et du téléphone sectionné à l’extérieur du logement; Plusieurs sacs à ordure cachés sous le balcon arrière; Refus lors de leurs départs de me remettre les clés. Ayant visité ce logement avec l’inspecteur en bâtiment et l’agent d’immeuble quelque mois auparavant lors de l’achat du quadruplex, nous pouvons aisément dire que le logement a été délibérément vandalisé par les occupants quelques semaines avant ma prise de possession. J’ai en ma possession plusieurs photos et témoins de l’évènement. J’avais aussi entamé des procédures dans le passé dans le but de réclamer aux fautifs les sommes encourus. J’ai malheureusement abandonné le projet constatant l’insolvabilité des occupants et les lacunes dans notre système locatif au Québec. Je possède toujours l’immeuble en question .

 

Photo dépôt de garantie saccage Régie du logement

Photo dépôt de garantie saccage Régie du logement

Un dépôt de garantie limiterait et sensibiliserait les locataires.  Ce n'est pas aux propriétaires d'assumer le ménage et les dépenses liées aux saccages!

 


Romaric Fabre
30 juin 2015

Ce midi à la Radio APQ, www.apq.org/radio, nos animateurs vous entretiendront de la réalité des propriétaires de logements locatifs face aux animaux de compagnie.

En plus de l'abandon des animaux dans les logements, la réalité montre aussi des dégâts tels que des planchers griffés, souillés d'urine, d'excréments...

Chaque année, plusieurs propriétaires ont le lourd fardeau de gérer une situation pénible tant au plan émotionnel qu'opérationnel: nous ouvrons la porte du logement et constatons que des animaux s'y trouvent alors que le logement est vide.

... Lire plus
 
29 juin 2015

Pour souligner la période des déménagements, le Regroupement des Propriétaires d'habitations locatives (RPHL) vous invite à témoigner de votre vécu de propriétaire : Concours Histoires d'horreur du 1er juillet.

Afin de permettre à tous les propriétaires de logements locatifs québécois de participer en grand nombre, plusieurs façons de nous raconter votre histoire sont disponibles :
- sur notre site
http://www.apq.org/concours-histoires-d-horreur-1e-juillet.aspx
- par courriel
info@rphl.org et nous la diffuserons pour vous
- par téléphone au 1-877-563-9292 et nous la diffuserons pour vous

... Lire plus
 
29 juin 2015

Le Regroupement des Propriétaires d'Habitations Locatives (RPHL) qui dénonce la construction de HLM à outrance depuis des année, discutera des nouveaux enjeux et de la réalité des propriétaires face à une concurrence déloyale et une hausse des taux d'inoccupation.

"Les taux d'inoccupation ne cessent d'augmenter et le Gouvernement à travers des projets démesurés de logements sociaux rend cette situation impossible à vivre pour les propriétaires de logements locatifs au Québec!" Selon Martin Messier, Président.

... Lire plus
 
Notez et commentez 0 votes

En vedette

01 décembre 2014
Le stationnement de votre immeuble a atteint sa durée de vie et l'asphalte est à refaire, vous devez appliquer une couche de scellant sur l'asphalte ou même refaire les lignes de stationnement, vous devez donc prévenir vos locataires pour organiser le chantier. Vous avez envoyé un avis à chaque locataire et vous vous êtes assuré qu'ils sont au courant et qu'ils doivent libérer le stationnement. Vous avez même affiché un avis à l'entrée et à la sortie de l'immeuble.
26 novembre 2014

Toutefois, la section du bail visant à maintenir le prix des loyers devrait être abolie tout simplement. En effet le RPHL considère qu'il faut laisser le marché contrôler le prix de location d'un logement suite au départ d'un locataire:" c'est tout simplement outrageux de constater que le gouvernement maintient sa position de contrôler le prix du loyer d'un logement alors que le locataire a mis terme à son bail ! " de conclure Martin Messier, Président du RPHL.

... Lire plus
 
26 novembre 2014
''Venez approfondir vos connaissances sur le processus de choix des locataires, la rédaction du bail résidentiel en regard de la loi et en connaître davantage sur les actions à prendre et/ou à éviter tout au long du processus de location''.
24 novembre 2014
Il me fait plaisir de partager avec vous mon expérience comme propriétaire d’un immeuble de 8 logements avec la coopération des 5 membres de ma famille.Cela a commencé il y a bien longtemps quand notre famille a décidé de mettre en commun nos économies