Enquêtes de pré-location - Évaluations 360 ° en temps réel

Augmentation de loyer 2016

Votre fidèle allié depuis 30 ans

Des rabais exclusifs aux membres RPHL

Éviction Rapide

Nouvelles

29 juillet 2016
Le RPHL a été informé par des membres que leur assureur a annulé leur police d'assurance en cours sur leur immeuble parce qu'il a découvert que le locataire avait un dossier criminel. Les propriétaires n'avaient pas enquêté à ce sujet et n'étaient pas au courant du passé criminel de leur locataire. L'assureur considérait que le risque était trop important à assurer.
28 juillet 2016
Malheureusement, vous avez de l'eau qui s’infiltre dans le sous-sol de votre immeuble à revenus qui est aujourd'hui en vente. C'est d'ailleurs pour cette raison que vous ne faites pas finir votre sous-sol. Omettre certains faits lors de la vente de son immeuble à revenus est un piège et une grave erreur qu'il vaut mieux éviter. N'est-il pas mieux d'être 100% honnête, quitte à diminuer légèrement le prix de vente, que de prendre la chance d'être poursuivi pour vice caché et vivre avec les conséquences d'éventuels litiges?
26 juillet 2016
Selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), la tendance des mises en chantier d’habitations dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Sherbrooke se chiffrait à 1 273 en juin, comparativement à 1 365 en mai. Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé (DDA) de mises en chantier d’habitations.
25 juillet 2016
La Banque du Canada a annoncé qu’elle maintient le taux cible du financement à un jour à 1/2 %. Le taux officiel d’escompte demeure à 3/4 %, et le taux de rémunération des dépôts, à 1/4 %. L’inflation au Canada est en bonne voie pour retourner à 2 % en 2017 à mesure que se poursuivra le processus d’ajustement complexe en cours au sein de l’économie canadienne. Les facteurs fondamentaux en place favoriseront un redressement de la croissance au cours de la période de projection, quoique dans un climat d’incertitude accrue.
21 juillet 2016
Le Bureau d'assurance du Canada (BAC) désire informer les citoyens des régions touchées par les vents violents, que la majorité des contrats d'assurance habitation et automobile couvrent les dommages matériels occasionnés par ce type de catastrophe naturelle. Toutefois, en raison de la diversité des choix qui s'offrent aux assurés quant aux protections disponibles en matière d'assurance habitation, il est fortement conseillé aux sinistrés de communiquer avec leur assureur ou leur courtier afin de valider l'étendue de leur contrat d'assurance et ce, dans les plus brefs délais.
Notez et commentez 1 votes

En vedette