Les travaux de rénovation pourront reprendre avec soulagement, mais qu'en est-il pour la Régie du logement, selon le RPHL

Les travaux de rénovation pourront reprendre avec soulagement, mais qu'en est-il pour la Régie du logement, selon le RPHL.  

Sherbrooke, le 28 avril 2020 --- Le Regroupement des Propriétaires d’habitations locatives (RPHL) se réjouit de la réouverture complète du secteur de la construction dès le 11 mai 2020.

Le 20 avril, les chantiers de construction qui concernent les immeubles devant être livrés en juillet 2020 ont repris et ont permis d'éviter ainsi une situation pouvant créer une crise du logement inédite au Québec, si les unités promises pour le mois de juillet et/ou avant n'étaient pas livrées à temps.

Mais certains travaux qui étaient de la rénovation ou des livraisons d'unités après le 1e août sont encore en pause.

"Le parc locatif est vieillissant. Les immeubles ont besoin d'un entretien régulier et certains travaux doivent être effectués. On peut penser aux dégâts d'eau qui se produisent et vont nécessiter des travaux de rénovation. Actuellement, ceux-ci sont à l'arrêt et les locataires doivent vivre avec des réparations temporaires." selon Martin Messier, Président du RPHL.

Toutefois, il faut continuer de s'assurer avec les guides qui seront disponibles, que la distanciation sociale et l'utilisation des équipements de protection seront respectés.

"Les propriétaires devront s'assurer de la collaboration de tous les acteurs (locataires, concierges, entrepreneurs) et prévoir les ajustements nécessaires pour que tous puissent maintenir un parc locatif en santé.'' d'ajouter le RPHL.

Le Regroupement des Propriétaires d’habitations locatives (RPHL) se questionne sur la réouverture des tribunaux, dont la Régie du logement.

"Le Gouvernement parle aujourd'hui de manufactures, de la construction et des commerces mais il n'a pas été question de la réouverture de la Régie du logement. Pourtant des milliers de causes dont celles pour non-paiement de loyer sont en attente d'audience. Tout comme la demande du Gouvernement que les entreprises qui peuvent faire du télétravail continuent de le faire, les audiences pourraient reprendre avec des moyens technologiques." de conclure le RPHL.  

La reprise de l'économie a pour but de permettre aux citoyens de retrouver leurs revenus et payer leurs biens et services. C'est également le cas pour un propriétaire locatif qui a besoin de ses loyers. Alors que le gouvernement décide de fermer la Régie du logement pour les causes de non-paiement de loyer, aucune mesure n'est prise pour aider les propriétaires de logements qui sont aux prises avec de mauvais payeurs qui choisissent de ne pas payer le loyer.

RPHL existe depuis plus de 35 ans et défend les droits et intérêts des propriétaires de logements locatifs de l'Estrie et de la Haute-Yamaska, tout en offrant une panoplie de services à ses membres, des représentations auprès de divers paliers gouvernementaux, des médias et du public, incluant certains privilèges et rabais.

 

28 avril 2020
Copyright RPHL